3 Juin 2019

Sénégal: Visite du futur directeur des opérations de la Banque mondiale du 18 au 20 juin

La Banque mondiale a un nouveau directeur pour le Senegal, la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et Cabo-Verde. Il s'agit de Nathan Belete. Il remplace Louise Cord qui a dirigé avec «succès les programmes de la Banque mondiale dans ces pays ces quatre dernières années et dont le mandat arrive normalement à terme le 30 juin 2019 ».

Selon un communiqué reçu au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos), il va effectuer une visite de deux jours à Dakar du 18 au 20 juin pour, notamment, prendre contact avec les autorités sénégalaises.

De nationalité éthiopienne, M. Belete a rejoint la Banque en 2000 en tant que jeune professionnel. Il a occupé divers postes au sein de l'institution, notamment celui de spécialiste en agriculture en Chine et en Inde, avant de devenir chef de secteur du développement durable en Afrique de l'Est, puis responsable sectoriel développement durable en Indonésie. Son dernier poste avant sa nomination a été celui de directeur du pôle agriculture pour l'Asie de l'Est et la Région Pacifique.

Parmi les responsabilités qui lui ont été assignées par Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, les principales priorités de M. Belete seront les suivantes: superviser le dialogue politique de la Banque et ses engagements stratégiques avec les gouvernements respectifs, les parties prenantes et les partenaires de développement; faciliter et renforcer la collaboration avec le Groupe de la Banque mondiale afin d'atteindre le double objectif de mettre fin à l'extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée ; et amener efficacement l'équipe de pays à identifier des solutions de développement innovantes.

Sénégal

CAN 2019 - A l'UCAD, les étudiants déçus mais fiers des Lions

La déception et la fierté sont les sentiments les mieux partagés chez les étudiants de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.