Sénégal: Diourbel / Journée de consultation vétérinaire de Mbarrassane - 160 petits ruminants, 165 équides et 21bovins traités

Le bilan de la journée consacrée à la santé animale organisée dans la localité de Mbarassane a permis de consulter 160 petits ruminants, 165 équidés et 21 bovins. Le but de cette consultation vétérinaire couplée à une journée de consultation médicale vise à mieux prendre en charge la santé animale en vue de préparer les travaux champêtres à l'approche de la saison des pluies.

La localité de Mbarassane dans la commune de Taiba Moutoufa a abrité avant-hier, samedi, une journée de consultation pour la santé animale suivie d'un don de médicaments. Il s'agissait d'aider les populations à mieux prendre en charge la santé des équidés en vue de préparer les travaux champêtres pendant l'hivernage. Les cas de maladies respiratoires chez les équidés et des cas d'hyper parasitoses chez les petits ruminants sont les pathologies les plus fréquentes.

Les causes sont multiples. Le Dr cheikh Ndiaye du cabinet vétérinaire Vraie assistance explique : « les pathologies récurrentes sont les cas de déparasitage, de renforcement de vitamines .Nous sommes en période pré-hivernale. Il est fort avisé de préparer les chevaux pour les travaux champêtres. Nous avons visé le renforcement des équidés en vitamine et en acide amine. Mais du point de vue pathologie, nous avons vu des cas de pathologies respiratoires accompagnées souvent de larmoiements chez les équidés et des cas d'hyper parasitisme chez les petits ruminants ».

Et d'ajouter : « les causes sont souvent liées. Il y a l'alimentation inadaptée et les travaux champêtres. Cette consultation animale couplée à une consultation médicale gratuite organisée par Cheikh Mbacké Mawoul Yane répond à un besoin des populations, selon Ibrahima Ndour, le maire de Taiba Moutoufa. « Quand on parle de consultation gratuite, on s'arrête à la santé humaine. Mais le marabout a étendu ces consultations gratuites aux soins vétérinaires.

Pour s'occuper de la santé, il faut s'occuper de la santé des hommes mais aussi des animaux, surtout en milieu rural », a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.