Congo-Brazzaville: Coopération - La Chine annule près de vingt millions de dollars de la dette congolaise

Suite à la convention de restructuration de la dette congolaise signée en avril dernier, entre le gouvernement congolais et Exim bank, la Chine s'est engagée à annuler cette dette à hauteur de vingt millions de dollars, a annoncé l'ambassadeur de Chine au Congo.

Reçu hier en audience par le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, le diplomate chinois au Congo, Ma Fulin, a précisé que l'annulation de vingt millions de dollars s'inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale qui lie les deux pays.

Elle permettra au Congo, selon le diplomate, d'apporter une bouffée d'oxygène à son économie qui traverse quelques difficultés.

Evoquant, par ailleurs, d'autres questions, notamment l'important projet de construction de la Zone économique spéciale de Pointe-Noire, Ma Fulin a fait savoir que les choses avancent normalement. « Actuellement, les études marchent normalement. Nous travaillons sur la conception des industries pour installer les entreprises », a-t-il déclaré. Il a souligné que l'unique préoccupation pour l'heure est l'occupation anarchique des terres, une question pour laquelle les deux parties sont à pied d'œuvre pour y remédier et permettre la réalisation de ce grand projet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.