3 Juin 2019

Algérie: Produits alimentaires - Des réseaux de distribution subventionnés dans le sud

Alger — Le ministère du Commerce prévoit de mettre en place des réseaux subventionnés de distribution des produits alimentaires à large consommation dans les wilayas du sud afin de réduire les prix de ces produits dans cette région, a indiqué, lundi à l'APS, le Directeur de la régulation et de la réglementation des activités au ministère du Commerce, Aissa Bekkai.

"Le ministère œuvre, en coordination avec ses services locaux, à la mise en place d'un réseau de distribution dans le sud bénéficiant d'une subvention sur les charges du transport", a fait savoir M. Bekkai, relevant que cette mesure devrait alléger les charges sur les commerçants de la région et amener les prix au même niveau que ceux appliqués dans les wilayas du nord.

Il s'agit d'arrêter les listes des locaux commerciaux chargés de la commercialisation des produits alimentaires devant bénéficier du fonds de compensation des frais de transport, et la création de points de vente pour les entreprises publiques, et ce au niveau des quatre (4) wilayas prioritaires dans le cadre de ce plan, en l'occurrence Tindouf, Adrar, Illizi et Tamanrasset.

Selon M. Bekkai, les entreprises publiques activant dans le domaine de la production des produits alimentaires dont la majorité relève du secteur de l'agriculture constitueront "un outil de régulation" du marché.

"Nous travaillons d'arrache pied pour avoir des représentations fixes de ces entreprises au niveau des quatre wilayas, où elles achemineront les marchandises produites vers le sud, en bénéficiant, en échange, d'une indemnisation des frais du transport", a-t-il ajouté.

Cette procédure intervient suite à la décision prise récemment par le Gouvernement pour la révision de la liste des marchandises concernés par le fonds de compensation des frais de transport dans le sud du pays, où il sera procédé à l'ajout des viandes blanches et rouges (congelées et réfrigérées) et des légumes à l'image de la pomme de terre, des tomates, la laitue, la courgette, les carottes, l'oignon et l'ail.

M. Bekkai a souligné que le ministère a effectué les premières procédures de révision de la liste des produits bénéficiant de ce fonds destiné à 10 wilayas du sud du pays, en attendant la promulgation officiel du texte de loi y afférant.

Le responsable a affirmé, en outre, que "cette procédure n'aura pas de résultats rapide concernant les prix, car devant aller de pair avec un travail méthodique axé sur la mise en place de réseaux de distribution réguliers et permanents".

Algérie

La campagne moisson battage officiellement lancée à partir de Médéa

Le ministre de l'agriculture, du développement rural et de la pêche, M.Cherif Omari, a… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.