Congo-Kinshasa: La MONUSCO soutient les personnes vulnérables de Tshikaji

communiqué de presse

Kananga, 01Juin.19 : Le contingent marocainsde la force de la MONUSCO a remis un don de vivres à l'hôpital Bon berger de Tshikaji à Kananga.

Selon Serge Makolo, le médecin chef de l'Hôpital bon berger de Tshikaji, « il s'agit d'un appui du contingent marocain de la MONUSCO qui vient au secours des malades qui sont admis dans notre hôpital. Il y a même des malades de catégories sociaux économique vraiment à un niveau faible et ils ont besoin d'un soutient. C'est comme cela que le contingent marocain de la MONUSCO a accepté de venir leur offrir un kit de nourriture pour leur alimentation et leur suivit. »

« Nous souhaitons si possible que le contingent marocain et la MONUSCO puissent penser aux autres catégories de malades qui ne sont pas des indigents. Pour la joie de tous les malades. » a ajouté le medecin Chef de Bon berger.

Mme Bamue, une des bénéficiaires qui n'a aucun soutien familial près d'elle se dit « heureuse de recevoir ce don qui va m'aider à améliorer mon alimentation en tant que malade et recouvrir rapidement ma santé »

C'est la deuxième vague de don que fait le Contingent Marocain à cet hôpital. La première avait visé les blessées rescapées de l'accident du train de la SNCC à Luebo. Selon le Colonel Zacharia, commandant du contingent marocain basé dans le Kasaï, « ce don vise les personnes indigentes qui n'ont pas de parents ou de soutient localement. Cette cible a été identifiée en collaboration avec le directeur de ce centre hospitalier qui nous a parler de 50 personnes indigentes que nous voulons soutenir à travers ce don. Et nous espérons aller au-delà la prochaine fois »

Au total, c'est en présence du Chef du bureau adjoint de la MONUSCO dans la région du Kasaï que 50 kits composés de divers aliments ont été distribués à 15 femmes, 12 enfants et 23 hommes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.