Congo-Kinshasa: «Nouveaux regards sur la RD. Congo» - Jean-Paul Kukabusu ressasse les points clés des présidents congolais

Préfacé par Michel Coeipel, Professeur émérite à l'Université de Namur, «Nouveaux regards sur la Rd Congo» est une nouvelle publication signée Jean-Paul Kukabusu, journaliste et expert consultant en sciences économiques et sociales, à la Faculté Notre Dame dans la ville de Namur, en Belgique.

Ce dernier nous emporte dans un voyage planétaire qui va de la République démocratique du Congo à l'Afrique du Sud et le Ghana, en passant par la France et la Russie avant de revenir à son point de départ.

La réflexion s'étale sur une vingtaine de points à la suite d'une sérieuse investigation sur la politique, le social, l'économie et la religion en République Démocratique du Congo. L'auteur a fait savoir que c'est à travers une compilation d'articles de presse qu'il a eu à connaître tous les Chefs d'Etat congolais depuis Joseph Kasa-Vubu jusqu'à Félix Tshisekedi. Il s'agit d'une sélection des éditoriaux du processus électoral aux premières réalisations de l'actuel Président de la République.

Dans son ouvrage, l'auteur fait aussi mention de Joseph Kabila dont il a loué le silence, l'indépendance, l'ouverture d'esprit, l'intelligence et la finesse politique. Son dernier mandat, poursuit-il, a été obscurci par le naufrage social. Ce, avant de paraphraser Vital Kamerhe dans ses propos qui disait qu'«année après année, le pays se porte mal alors que les dirigeants au pouvoir se portent de mieux en mieux, améliorant sans cesse leurs patrimoines».

Jean-Paul Kukabusu a avoué que du premier au quatrième Président, chacun a contribué à la descente en enfer de la République Démocratique du Congo et le citoyen congolais doit retrouver son identité divine.

Toujours dans l'ouvrage, il condamne le fait que certains intellectuels vendent leurs âmes au diable, pour leurs intérêts qu'il a appelé «Les instincts les plus bas».

Jean-Paul Kukabusu recommande au peuple congolais de se soumettre aux institutions car, la grandeur d'un peuple est aussi mesurée par la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables.

L'histoire a donné rendez-vous au Président Félix Tshisekedi puisque depuis 1960, chaque groupe linguistique a connu son Président, avance l'auteur. Et de poursuivre que l'alternance démocratique doit être encouragée par le peuple et que la vision doit être orientée vers le progrès.

L'auteur de cet œuvre littéraire est un journaliste qui a rappelé qu'un professionnel de média n'a que deux chapelles à savoir, le désir de vérité et le respect de l'autre.

La chute de son ouvrage est caractérisée par des conseils adressés aux journalistes. Il cite, cependant, une phrase du Président Mobutu disant que «Le Journaliste doit mériter confiance».

L'actuel Président de la république doit aussi mériter cette confiance, tout en se rappelant des cris que clamait la population le jour même de son investiture. Selon lui, la patience doit aussi être au rendez-vous du côté du peuple car même Dieu n'a pas créé le monde en un jour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.