6 Juin 2019

Afrique: Mondial féminin 2019 - Les Sud-Africaines pour une grande première

Souvent placées mais jamais sacrées sur le continent africain, les Banyana Banyana vont découvrir le gratin planétaire avec cette première qualification pour la Coupe du monde féminine. Avec un effectif composé essentiellement de joueuses évoluant en Afrique du Sud, la sélection nationale va devoir tirer son épingle du jeu dans un groupe B disparate. Présentation.

LEUR QUALIFICATION

L'Afrique du Sud s'est qualifiée à la faveur de son très bon parcours lors de la Coupe d'Afrique des nations 2018, qui s'est déroulée au Ghana. Les Banyana Banyana ont obtenu l'un des trois tickets qualificatifs pour le Mondial 2019 en se hissant en finale. Certes, elles ont encore échoué dans leur quête de titre, avec cette défaite aux tirs au but (0-0, 4 tab à 3) face au Nigeria. Il s'agissait de leur quatrième revers en finale, après ceux de 1995, 2000 et 2012. Mais les Sud-Africaines ont quand même eu leur récompense avec cette première qualification pour une Coupe du monde.

LEURS FUTURS ADVERSAIRES AU MONDIAL 2019

Les Banyana Banyana héritent d'un groupe B hétérogène. Elles entreront en lice le 8 juin au Havre face à l'Espagne (16h TU), une sélection en progrès mais pas encore au niveau des meilleures. Puis, l'Afrique du Sud se mesurera à la Chine le 13 juin à Paris (19h TU). Les Chinoises sont moins dominatrices que dans les années 1990, mais elles constituent toujours une nation forte en Asie. Lors du Mondial 2015, elles avaient atteint les quarts de finale. Enfin, cette phase de poules se conclura le 17 juin à Montpellier (16h TU) avec une affiche qui s'annonce compliquée contre l'Allemagne, huit fois championne d'Europe, deux fois championne du monde et championne olympique en titre.

LEUR JOUEUSE-VEDETTE

Thembi Kgatlana est l'atout majeur de l'Afrique du Sud. Âgée de 23 ans, elle est l'une des rares joueuses de son équipe à évoluer à l'étranger. Pendant un an, l'attaquante a joué dans le championnat nord-américain, au Houston Dash. Puis, en février dernier, elle a rejoint la Chine et le Beijing BG Phoenix FC. C'est fin 2018 que Thembi Kgatlana a fait le plus parler d'elle, en emmenant son équipe jusqu'en finale de la CAN, dont elle a terminé meilleure buteuse (cinq réalisations) et meilleure joueuse.

LES 23 POUR LE MONDIAL 2019

Gardiennes de but : Andile Dlamini (Mamelodi Sundowns/Afrique du Sud), Mapaseka Mpuru (Tuks FC/Afrique du Sud), Kaylin Swart (Golden Stars/Afrique du Sud). Défenseuses : Karabo Dhlamini (Mamelodi Sundowns/Afrique du Sud), Bongeka Gamede (University of Western Cape/Afrique du Sud), Tiisetso Makhubela (Mamelodi Sundowns/Afrique du Sud), Noko Matlou (Ma-Indies FC/Afrique du Sud), Bambanani Mbane (Bloemfontein Celtic Ladies/Afrique du Sud), Lebogang Ramalepe (Ma-Indies FC/Afrique du Sud), Janine van Wyk (JVW FC/Afrique du Sud), Nothando Vilakazi (FK Gintra Universitas/Lituanie). Milieux de terrain : Mamello Makhabane (JVW FC/Afrique du Sud), Linda Motlhalo (Beijing BG Phoenix FC/Chine), Refiloe Jane (sans club), Leandra Smeda (Vittsjo GIK/Suède), Kholosa Biyana (University of KwaZulu Natal/Afrique du Sud), Busisiwe Ndimeni (Tshwane University Technolofy/Afrique du Sud), Sibulele Holweni (Sophakama Ladies/Afrique du Sud). Attaquantes : Ode Fulutudilu (Malaga CF/Espagne), Amanda Mthandi (University of Johannesburg/Afrique du Sud), Thembi Kgatlana (Beijing BG Phoenix FC/Chine), Jermaine Seoposenwe (FK Gintra Universitas/Lituanie), Rhoda Mulaudzi (sans club).

LEUR ENTRAÎNEUR

Desiree Ellis (56 ans), ancienne joueuse internationale, est à la tête de la sélection féminine de son pays depuis près de trois ans. Sous sa direction, les Banyana Banyana ont terminé quatrième de la CAN 2016, ont remporté les championnats féminins du COSAFA 2017 et 2018, et ont été finalistes de la CAN 2019.

LEUR MONDIAL 2015

L'Afrique du Sud n'était pas présente lors de la dernière édition. Lors du Championnat d'Afrique féminin 2014 (l'ancienne version de la Coupe d'Afrique des nations féminine), elle s'était inclinée lors du match pour la 3e place contre la Côte d'Ivoire (0-1), laissant ainsi les Éléphantes, les Nigérianes (championnes d'Afrique) et les Camerounaises (vice-championnes d'Afrique) représenter le continent lors du Mondial 2015 au Canada.

LEUR BILAN EN COUPE DU MONDE

L'Afrique du Sud est qualifiée pour la Coupe du monde pour la première fois de son histoire.

LA STATISTIQUE

En douze participations à la CAN, la sélection sud-africaine n'est pas sortie des groupes qu'à deux reprises seulement. A part ça, elle s'en est toujours très bien sortie, avec trois places de finaliste, deux places de troisième et cinq places de quatrième. A noter qu'à sa première participation à la CAN, l'Afrique du Sud s'est hissée jusqu'en finale. Pareil sort ferait sans doute le bonheur d'Ellis pour les années à venir.

Afrique

CAN Egypte 2019 - Nigeria-Tunisie ce mercredi pour la troisième place

Les Aigles de Carthage de la Tunisie affrontent les Super Eagles du Nigeria, ce mercredi 17 juillet, à 20 heures,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.