Angola: PIP 2019 révisé avec 827 nouveaux projets sociaux

Luanda — Au moins 827 projets sociaux, dont 762 au niveau local et 65 au niveau central, feront partie du Programme d'Investissements publics (PIP) 2019 révisé, pour un montant de 36 milliards, quatre cent quarante-neuf millions, quarante mille six cent seize kwanzas.

Les données figurent dans le rapport d'avis conjoint final du projet de loi sur la révision du budget de l'État de 2019, approuvé mardi par les commissions spécialisées de l'Assemblée nationale avec 30 voix pour, 6 voix contre et aucune abstention.

Le document recommande que le programme d'Investissements publics soit reformulé avec des priorités dans les secteurs de l'éducation, de la santé, de la construction et des travaux publics, de l'énergie et de l'eau, de la sécurité et de l'ordre public, ainsi que dans les organes de l'administration locale (gouvernements provinciaux et administrations municipales) pour répondre aux besoins des municipalités.

Il souligne également la nécessité de réviser les critères d'allocation des fonds pour la construction et la réhabilitation d'écoles, en tenant compte des spécificités de chaque région, ainsi que d'engager de nouveaux professionnels de la santé dans le pays.

En l'absence de déficit budgétaire et privilégiant le secteur social avec 33,5% des dépenses totales, la proposition du Budget de l'Etat a été révisée en faisant référence au prix du pétrole à 55 USD.

La révision a été motivée par la chute de la production pétrolière nationale, qui est passée de 1,570 million barils / jour à 1,434 million barils.

Le projet de Budget général révisé (OGE, sigle en portugais) pour l'exercice 2019 va au vote final jeudi (06 juin), lors de la 5e séance plénière extraordinaire de l'Assemblée nationale.

La proposition remplace l'OGE approuvé en décembre, d'une valeur de 11,2 milliards de Kwanzas et établie sur la base d'un prix du baril de pétrole fixé à 68 USD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.