Algérie: UNESCO - Un manuel sur la liberté d'expression destiné aux acteurs du judiciaire en Afrique

Paris — L'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (Unesco) vient de publier un manuel sur la liberté d'expression destiné aux acteurs du judiciaire en Afrique.

Cette nouvelle publication intitulée "Normes juridiques sur la liberté d'expression : Manuel de formation pour les acteurs du judiciaire en Afrique", permettra aux professionnels du droit d'acquérir une compréhension approfondie des enjeux clés liés aux droits à la liberté d'expression, la liberté de la presse et l'accès à l'information, indique l'Organisation onusienne sur son site électronique.

La publication vise également à former des juges, des procureurs, des avocats, et d'autres professionnels du droit partout sur le continent africain, ainsi que des représentants de la société civile et des médias.

"Composé de six modules, le manuel détaille le fondement légal de ces droits fondamentaux en se basant sur des normes internationales et régionales. Il permet aussi une discussion approfondie quant aux défis principaux et leur application en pratique, tels que les limites légitimes à la liberté d'expression, le problème de l'impunité pour les crimes contre les journalistes et les médias, ou encore les défis apportés par l'ère numérique ", explique l'Unesco.

Le dernier module du manuel apporte une perspective de genre de la liberté d'expression, offrant un aperçu des enjeux de la représentation dans les professions des médias et des menaces liées au genre qui touchent les femmes journalistes.

"Etant donné l'importance de la liberté d'expression en tant que valeur fondatrice des sociétés libres, j'estime que le matériel et le message offerts par ce manuel s'avèreront important pour toutes les parties concernées - c'est-à-dire pour tout individu où qu'il se trouve", a déclaré Moez Chakchouk, le sous-directeur général de l'Unesco.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.