Angola: La nouvelle unité de Raffinerie de Luanda coûte 200 millions de USD

Luanda — 200 millions de dollars US, tel est le coût du montage d'une nouvelle unité de production d'essence rattachée à la raffinerie de Luanda, a révélé mercredi le directeur-général adjoint de l'Entreprise pétrolière italienne "ENI", João Silva.

S'exprimant mercredi, à Luanda, en marge de la conférence "Angola: Pétrole et Gaz 2019", ce responsable a souligné que l'avantage du projet consistait en la transformation du naphte en essence.

Produit de grande valeur et très recherché en Angola, le naphte sera donc produit dans la raffinerie même et vendu à bas prix, a-t-il fait savoir.

La raffinerie de Luanda est une entreprise rattachée à la Société Nationale des Hydrocarbures "Sonangol".

Mardi, à Luanda, un accord d'adjudication du projet de la nouvelle unité de production d'essence a été signé par l'ENI et la Sonangol.

Cet accord a passé le contrat d'exécution du projet à l'entreprise de construction Kinetics Technology "KT", vainqueur de l'offre publique proposée pour le montage de la raffinerie.

L'adjudication de ce contrat à KT permettra à la raffinerie de quadrupler sa production d'essence de 300 à 1.200 tonnes par an.

La construction de cette nouvelle unité de production de ce liquide pétrolier léger durera deux ans et demi, ce qui suppose que, dès l'année 2011, l'Angola pourrait réduire ses besoins d'importation en matière d'essence.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.