Cote d'Ivoire: Présidentielle / Diaby Lanciné (maire de Samatiguila) - : "2020 doit être une compétition saine"

« Nous demandons la cohésion au niveau national, la paix et la sécurité sans lesquelles il n'y a pas de développement. Et sans développement, nous ne serons pas en mesure de prendre nos concitoyens en charge. C'est pour cela que nous prions afin que les cœurs s'apaisent, que 2020 soit une compétition saine et que chacun puisse venir défendre son programme afin d'avoir le suffrage des Ivoiriens ».

Cet appel aux acteurs politiques a été lancé par Lanciné Diaby, maire de Samatiguila et cadre du RHDP. C'était le samedi dernier, à l'occasion de la 4ème édition de la rupture du jeûne organisée par l'Association de la Jeunesse Unie pour le Développement de Samatiguila (AJUDSA), à la résidence du patriarche Amadou Samassi, doyen des cadres de Samatiguila, à Marcory Zone 4.

En effet, le directeur général du Fonds d'Entretien Routier (FER) a exhorté les hommes politiques au bon ton et à œuvrer pour le bien-être des populations. Pour le secrétaire général du RDR chargé des élus locaux, la présidentielle d'octobre 2020 se veut un scrutin qui permet à chaque candidat de présenter son projet de société pour le développement de la Côte d'Ivoire.

Mais avant, le premier magistrat de Samatiguila a annoncé une cérémonie de reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara, pour sa politique de développement. « Parce que nous sommes bénéficiaires de beaucoup d'investissements et très bientôt les filles et fils de Samatiguila vont se retrouver pour rendre un hommage mérité au Chef de l'Etat pour tout ce qu'il a fait pour nous », a-t-il informé.

Occasion également pour Diaby Lanciné de rassurer ses administrés sur sa détermination à être un ambassadeur pour le développement de cette ville du Denguélé. « Nous avons rassuré nos parents que nous allons nous comporter en ambassadeur de Samatiguila dans l'activité de la Nation, car nous sommes des hommes de devoir et de mission », a-t-il confié.

Et d'indiquer : « nous leur demandons de rester sereins face aux bruits qui pourraient naitre du fait des résultats que nous avons sur le terrain politique ». Samassi Amara, président du comité d'organisation, a salué les cadres de Samatiguila pour la mobilisation à la cause de la jeunesse. Cette rupture a été précédée de la conférence de l'Imam Diaby Almamy sur le thème : « Le jeûne, facteur de développement et de cohésion sociale ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.