Gambie: Le ministre gambien des Affaires Étrangères, Mamadou TANGARA lauréat du Prix FNUAP 2019

Le Prix international de la population des Nations Unies 2019 a jeté son dévolu sur Mamadou Tangara, ministre gambien des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l'étranger. Il est le lauréat du prix FNUAP 2019. L'organisation des femmes libériennes pour la Paix est aussi lauréate de cette institution internationale.

Créé par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1981, le prix reconnaît les contributions majeures dans les domaines de la population et de la santé en matière de reproduction. Le comité du prix qui a fait les sélections, est présidé par Ion Jinga représentant permanent de la Roumanie auprès de l'Organisation des Nations Unies et se compose de représentants de neuf autres États membres de l'ONU.

Fondé en 2004, le Refuge national pour la paix Women of Liberia, a aidé des femmes et d'anciens enfants soldats à devenir des agents de changement dans leurs communautés après la guerre civile dans le pays. L'organisation a également fourni des espaces sûrs aux victimes de violences sexuelles et de viols devenant un symbole d'espoir pour le peuple libérien.

Le comité du prix a noté que M. Tangara Mamadou, ministre des Affaires Étrangères de Gambie s'était depuis longtemps engagé à promouvoir la paix, le développement durable et la diplomatie. Il a été récompensé pour son leadership en matière de prévention des conflits et sa compréhension de l'importance du mouvement de jeunesse non violent à la base dans l'incertitude politique qui a suivi l'élection présidentielle de 2016.

En tant que représentant permanent de la Gambie auprès de l'ONU, sa diplomatie préventive et l'engagement en faveur de la non-violence dans la consolidation de la paix dans son pays ont également été salués.

Le prix devrait être remis aux Nations Unies le 20 juin prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.