6 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Environnement - Cent cinq plants pour ombrager l'école de Vindoulou

Située dans le quatrième arrondissement de Pointe-Noire, Loandjili, l'étabblissement scolaire a bénéficié d'une action de planting d'arbres, le 5 juin, à l'occasion de la Journée internationale de l'environnement. Une action de la direction départementale de l'environnement en partenariat avec la fondation AVSI, Saipem et Boscongo.

L'opération de planting d'arbres à l'école de Vindoulou a été lancée sur le thème « Combattre la pollution de l'air », par le préfet du département de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, qui a félicité les initiateurs. Satisfaite de l'action, la directrice départementale de l'Environnement, Rita Aimée Liliane Eouani, a demandé aux bénéficiaires de conserver ces plants jusqu'à leur croissance. « Je suis très heureuse qu'on ait choisi ce site qui n'avait aucun arbre. Et la journée de l'environnement est pour faire état de tout cela. Nous sommes obligés de planter plus pour régénérer l'air qui est vraiment polluer, surtout à Pointe-Noire, notre capitale économique, où il y a beaucoup d'industries », a-t-elle signifié. Rita Aimée Liliane Eouani a assuré que pour conserver ces plants en cette période de saison sêche, sa structure a prévu du gel pour leur protection et l'association des parents d'élève va veiller à l'arrosage quotidien des plants jusqu'à l'arrivée des pluies.

Revenant sur l'importance de l'arbre, la directrice départementale de l'Environnement a souligné : « Nous plantons les arbres pour apporter l'oxygène qui est important pour la santé humaine et de l'environnement. C'est, d'ailleurs, l'objet de ce planting et le choix de cet établissement parce que, quand on l'a construit, on n'a pas prévu les arbres. Ce qui fait que, pendant la récréation, les élèves sont obligés de rester dans les salles de classe, évitant de s'exposer au soleil ». Et l'oratrice d'ajouter que cent cinq plants sont prévus mais d'autres attendent la saison des pluies.

L'opération s'est poursuivie en salle par une séance de mobilisation des jeunes à la protection de l'environnement. Les organisateurs ont édifié les jeunes sur la loi portant protection de l'atmosphère, précisément dans son article 21 qui stipule : « Il est interdit dans toute habitation artisanale, agricole et industrielle d'émettre des polluants de toute nature, notamment les fumées, poussières, buées, gaz toxiques ou corrosifs susceptibles de nuire à la santé et à l'environnement ». L'article 22 ajoute que « les occupants et les exploitants desdits établissements doivent prendre des mesures pour réduire ou supprimer les rejets des polluants ».

Ces enseignement et les documents contenant les articles remis aux élèves leur permettront de participer au jeu concours qui aura lieu la semaine d'après. Enfin, la directrice générale de l'école de Vindoulou, Olga Ndzaka, a remercié les donateurs pour cette œuvre et les a garantis de protéger ces arbres. « Ces plants ne vont pas se sécher, nous allons les protéger parce que notre école n'a aucune ombre », a-t-elle promis.

Congo-Brazzaville

Le Président angolais reçoit des conseillers de la RDC et du Congo

Le Président de la République d?Angola, João Lourenço, a reçu mardi les conseillers… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.