São Tomé and Príncipe: São Tomé-et-Principe intéressé par le potentiel de Huambo

Huambo — La République démocratique de São Tomé-et-Principe s'intéresse au potentiel agricole et touristique de la province de Huambo, qui sont des facteurs essentiels pour renforcer le jumelage avec certains districts santoméens, ainsi que pour renforcer les liens d'amitié et de solidarité.

L'intention a été exprimée par l'ambassadeur de Sao Tomé-et-Principe en Angola, Carlos Gustavo dos Anjos, qui a débuté vendredi une visite de travail dans la ville de Huambo pour réaliser ce souhait.

S'exprimant devant la presse, après avoir quitté la réunion avec le gouverneur adjoint chargé des affaires sociales et économiques, José Cornélio, le diplomate a souligné que son pays avait un potentiel dans l'agriculture et qu'il était fortement impliqué dans le tourisme ces dernières années, raison de son voyage à Huambo pour échanger des points de vue avec les autorités locales et les hommes d'affaires.

Il a expliqué que, lors de sa visite, il avait l'intention de travailler pour le jumelage des districts de Sao Tomé-et-Principe avec la province de Huambo, qui a un potentiel touristique considérable et un secteur agro-pastoral bénéfique pour les deux pays.

La réunion a également discuté de la situation de l'ouverture d'un consulat de Sao Tomé dans la région, en tant que plate-forme de soutien entre les deux communautés, en particulier pour le traitement des documents de migration et la facilitation des échanges commerciaux.

Au cours de son séjour de deux jours au plateau central de l'Angola, le diplomate visitera également le projet commercial Aldeia Camela Amôes dans la municipalité de Cachiungo et, à son retour dans la ville de Huambo, envisage de tenir une réunion avec la communauté locale.

La communauté de São Tomé-et-Príncipe en Angola est estimée à 20.000 habitants, dont 60 vivent dans la province de Huambo.

L'Angola et São Tomé et Príncipe coopèrent dans les domaines politique, diplomatique et économique, et établissent aussi des relations multilatérales au sein de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) et des Pays africains de langue officielle portugaise (PALOP).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.