Cameroun: Tiriane Noah Biloa, la nouvelle présidente du MRC à l'épreuve des manifestations publiques

Après le président Kamto, le 1er vice-président Mamadou Mota, la liste se poursuivra-t-elle ?

Rien n'est moins sûr. Et Tiriane est arrivée. Dans une situation plutôt trouble. Le président et le 1er vice-président sont au trou. Pour participation à des manifestations non autorisées. Le parti ne veut pas « céder aux intimidations » du pouvoir-RDPC. La dynamique de la résistance pacifique se poursuit. Des arrestations aussi. On compte des centaines de militants MRC dans les différentes prisons aux Cameroun. Une autre « marche blanche » est programmée, Samedi 8 juin, avec comme coordonnatrice Tiriane Noah, la nouvelle présidente par intérim du parti. Zorro est arrivée.

Et la presse s'est saisie de l'affaire. A l'instar du journal Defis Actuels « Tiriane Noah, la nouvelle égérie du Mrc» La 2e Vice-présidente du MRC et désormais présidente par intérim de cette formation politique l'étoile montante féminine de l'opposition camerounaise, fera son baptême de feu samedi prochain, lors des marches que son parti entend organiser. Tiriane Noah berçait déjà le rêve d'un grand avenir politique.

Mais c'est le contexte sociopolitique actuel qui lui a déroulé le tapis jusqu'au sommet du Mrc. Après l'arrestation de Maurice Kamto et Mamadou Mota, respectivement président et 1er Vice-président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, sa place de 2e vice-présidente de ce parti lui a naturellement permis d'occuper le plus grand poste au sein de la deuxième plus grande force politique du Cameroun.

A la présidence du MRC, Tiriane Noah devra garder la ligne de son parti et pérenniser sa logique de résistance pacifique. Elle aura surtout la lourde charge de garder la mobilisation dans les rangs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.