Sénégal: Niger-Rachat d'Orange - Maroc Télécoms hors course, TELECEL RCA et RIMBO retenus. EXCLUSIF

Le processus d'acquisition d'Orange Niger, filiale du Groupe français Orange (France Télécoms) est entré dans sa dernière phase. C'est presque le bout du tunnel. La filiale Orange Niger dans l'attente de sa lune de miel avec le nouvel acquéreur se mettra bientôt sur les pylônes de ce dernier.

Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, le géant marocain de la téléphonie qui était en pole position est disqualifié et est sorti de la course. Les raisons? Confidentiel Afrique a appris de sources bien informées que l'offre de l'opérateur marocain est loin devant les deux autres offres de ses concurrents. Il s'agit de TELECEL RCA et de Rimbo Holding. Telecel RCA selon nos informations a présenté la meilleure offre financière, alors que celle de Rimbo Holding, nom du richissime homme d'affaires nigérien Rhissa Mohamed Alias Rimbo qui a fait fortune dans les télécoms, le transport et les services financiers bancaires, garantit les emplois des travailleurs nigériens d'Orange Niger.

Rimbo Holding a donc présenté un Plan social béton que ses concurrents ont relégué en seconde zone. Une bataille féroce oppose désormais après la sortie de Maroc Telecom, MTN et Vodafone, TELECEL RCA à Rimbo Holding. Selon des informations parvenues à Confidentiel Afrique, le français Dominique Aubert qui officie jusque là comme Directeur Général d'Orange Niger, pencherait du côté de Rimbo Holding pour le rachat de Orange Niger. Il est à rappeler que l'homme d'affaires nigérien Rhissa Mohamed Alias Rimbo se trouve être lui-même Président du Conseil d'Administration d'Orange Niger. Aux dernières nouvelles, le repreneur final qui s'offrira Orange Niger devra prendre en charge le concordat estimé à près de 40 milliards de FCFA et garder le personnel d'Orange Niger.

La filiale Orange Niger a réalisé un chiffre d'affaires fin 2017 de 66 milliards de FCFA. Elle affiche donc une santé financière remarquable malgré son récent bras de fer avec le service des impôts de l'État nigérien. Aux dernières nouvelles, la décision finale sera connue de ses actionnaires et de ses partenaires stratégiques avant le 12 juin prochain. Nous y reviendrons.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.