7 Juin 2019

Congo-Brazzaville: Transport et logistique - Congo Terminal atteint le record des conteneurs manipulés

Depuis sa mise en concession cette année, la filiale du groupe Bolloré a réalisé, en mai dernier, le chiffre de plus de quatre-vingt-deux mille conteneurs manipulés, un nombre jugé record par la direction générale de cette structure, spécialisée dans le transport et logistique.

«L'accroissement du volume d'activité se confirme en 2019, porté principalement par l'activité de transbordement maritime à destination des pays du golfe de Guinée. Pour la première fois, on passe un nouveau seuil en mai 2019 avec quatre-vingt-deux mille huit cent quatre conteneurs manipulés. Un exploit qui coïncide avec les 10 ans d'anniversaire de Congo Terminal », a déclaré le directeur général, Laurent Palayer.

En effet, avec un investissement à hauteur de trois cent soixante millions d'euros effectué sur le terminal à conteneurs du Port autonome de Pointe-Noire (PAPN) par Bolloré Ports, le volume d'activité de Congo Terminal connaît une augmentation, comparée à l'année 2018 où il avait atteint le seuil de soixante-dix mille conteneurs manipulés par mois.

Cette ascension pousse l'entreprise à être plus optimiste pour l'avenir. « Cette année, Congo Terminal espère dépasser la barre de neuf cent mille conteneurs manipulés contre sept cent trente-huit mille en 2018. On peut considérer que la réhabilitation, la modernisation et l'extension de l'outil portuaire sont un succès », a ajouté le directeur général.

Congo Terminal fait partie des terminaux les plus performants dans la sous-région. En dix ans, l'entreprise confirme sa place de plate-forme de transbordement de référence en Afrique centrale pour les trafics en provenance et à destination d'Asie, d'Europe et du Moyen-Orient.

Rappelons que Congo Terminal est une filiale de Bolloré ports, créée en 2009 après la signature d'un partenariat public-privé avec le gouvernement congolais, pour la concession du terminal à conteneurs du PAPN.

Bolloré ports a également de nombreux travaux de modernisation et d'extension à effecteur pour accompagner son développement. Une initiative qui a permis la création de plus de huit cent cinquante emplois permanents et plus de trois cents emplois indirects.

Congo-Brazzaville

Développement communautaire - Les premières universités d'été de Bacongo rallongées au 28 juillet

Initialement prévue du 5 au 21 du mois en cours, la grande consultative participative et citoyenne des habitants… Plus »

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.