Ile Maurice: Planet FM - Le français Eggenspieler met en demeure Choolun et La Sentinelle

Le français Raphaël Eggenspieler, un des directeurs et investisseurs de Planet FM, a porté plainte à la police de Rose-Hill contre Vedan Choolun pour détournement de fonds. C'était ce vendredi 7 juin au matin.

Au courant de la journée, il a servi une mise en demeure à Vedan Choolun l'actionnaire majoritaire de Mayfair and Purely Communications Ltd, société qui gère la nouvelle radio privée et à La Sentinelle Ltée.

A Vedan Choolun, l'investisseur français reproche d'avoir tenu des propos diffamatoires contenant des insinuations ayant fait du tort à sa personne. A La Sentinelle Ltée, Raphaël Eggenspieler conteste la publication d'une vidéo réalisée par l'express le mardi 28 mai. Vedan Choolun avait été interrogé par une journaliste de La Sentinelle Ltée à sa sortie de cour. Dans cette vidéo Vedan Choolun expliquait être victime de complot. Il était accompagné de ses avocats Mes Sanjeev Teeluckdharry et Priyanka Gungah.

Pour ces raisons, le français Eggenspieler envisage de réclamer Rs 10 millions à La Sentinelle Ltée et à Vedan Choolun respectivement.

Vedan Choolun, le promoteur et actionnaire majoritaire de Mayfair and Purely Communications Ltd, qui gère Planet FM, fait actuellement l'objet d'une accusation provisoire pour détournements de fonds de Rs 11 millions. Il nie, cependant, les allégations portées contre lui.

Le mercredi 5 juin, Vedan Choolun a riposté. Il a porté plainte au poste de police de Pope Hennessy accusant Arvind Nilmadhub, Osman Badat, Raphaël Eggenspieler, trois directeurs de Planet FM d'avoir comploté contre lui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.