Burkina Faso: Insécurité alimentaire - La Chine offre 5000 tonnes de riz au pays

Ce don de milliers de tonnes de riz s'inscrit dans le cadre de la coopération « active » entre la Chine et le Burkina Faso. Ce geste vise à contribuer à la mise en œuvre du plan de réponse en soutien aux personnes vulnérables lancé par le gouvernement burkinabè.

« Une partie de ce riz va contribuer significativement à appuyer les populations déplacées notamment à Yirgou. Pour ce qui concerne la répartition, il y a 1000 tonnes qui sont destinées à la distribution gratuite. Quant aux 4000 autres tonnes, nous verrons comment les mettre à la disposition des populations ciblées par le plan de réponse donc ce sont des mécanismes que nous allons étudier parce qu'il y a des couts récurrents d'entretien, d'entreposage et de transport etc. Nous verrons sur une base transparente et équitable quel critère nous allons utiliser pour la distribution. La Chine laisse le soin au gouvernement de gérer cette partie » a expliqué Lamourdia Thiombiano, secrétaire général du ministère de l'Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles.

Selon l'ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian, le gouvernement chinois accorde « beaucoup d'attentions » aux requêtes les plus urgentes du peuple burkinabè. Au vu l'insécurité alimentaire que connait le Burkina, il a affirmé que ce don soulagera les populations dans les régions vulnérables.

Depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays en mai 2018, la Chine s'est engagée à soutenir le développement du Burkina en apportant son aide et son expertise dans plusieurs domaines tels l'agriculture, la formation professionnelle, le secteur sanitaire et le secteur des infrastructures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.