Burkina Faso: 108e Conférence de l'OIT - Christophe Dabiré à Genève

(Ouagadougou, le 07 juin 2019) A l'invitation du Directeur Général de l'Organisation Internationale du Travail(OIT), Monsieur Guy RYDER, le Premier Ministre, Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, prendra part du 08 au 15 juin 2019, à Genève en Suisse, à la 108eme session de la Conférence Internationale du Travail.

Cette session coïncide également avec la célébration du centenaire de l'Organisation. Elle sera une occasion pour l'OIT de faire le bilan de son action dans le monde et de tracer de nouveaux sillons pour un meilleur avenir du monde du travail.

A la tribune de la 108eme session de la Conférence Internationale du Travail, le Premier Ministre prendra la parole, le mercredi 12 juin 2019 à 11h00, pour décliner les grands axes de la politique gouvernementale pour un plein épanouissement du monde du travail burkinabè, notamment les actions entreprises en faveur de l'équité et de la justice sociale.

Cette session sera également une occasion pour le Chef du Gouvernement de s'entretenir avec des Chefs d'Etats et de gouvernements, et avec des responsables d'organisations internationales et interafricaines.

En marge des travaux, l'agenda de la visite du Chef de l'Exécutif, prévoit également une série de rencontres avec la communauté burkinabè, les fonctionnaires internationaux burkinabè.

Le Burkina Faso est membre de l'OIT depuis 1960. Notre pays a participé de manière assidue aux activités de cette organisation, ce qui lui a valu d'abriter à Ouagadougou le Sommet des Chefs africains d'Etat sur l'emploi et la pauvreté en Afrique en 2004 et le premier Symposium africain sur le travail décent en Afrique en 2009.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.