Togo: Rejet des listes de Dupuy et de Kissi - Les motifs brandis par Gamatho et ses pairs

Outre l'invalidation ou le rejet du dossier de la Liste Ensemble pour le Togo de Pascal Bodjona dans Agoè 1, ils ont été les acteurs dont le rejet de dossier a fait couler d'encre et de salive ces derniers jours. On en sait désormais un peu plus sur les motifs de ces dossiers rejetés.

Pour Eric Dupuy qui pilotait la liste de l'ANC dans Golfe 2, le motif brandi par Kokouvi Gamatho est l'absence de "certificat de nationalité légalisé" de Once Landry Zozo-Aglamey, et la présentation d'une légalisation de dossier scolaire par Ablamvi Amouzou, tous deux membres de la liste. C'est d'ailleurs le même motif ou presque qui a été retenu dans la même Commune Golfe 2 contre les listes UFC et La Voix des sans voix de Pasteur Edoh Komi, qui ont été aussi rejetées.

Candidat et tête de la liste Coalition rénovée dans Golfe 5, Jean Kissi n'a pas été épargné par la vague des rejets. Contre cette liste, Kokouvi Ganatho et ses pairs de la Cour suprême ont retenu comme motif de rejet, l'absence de "Bulletin N*3" dans le dossier du candidat Dotchè Odjokotoh, membre de cette liste.Dans la même commune, les dossiers du NET mais aussi des indépendants Jeunesse en marche et Mianto Kpoé Lawoè ont aussi été rejetés pour divers motifs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.