8 Juin 2019

Burkina Faso: Poste de contrôle de Boromo - Un assaillant abattu par la police, trois kalachnikovs saisis avec plus de 300 munitions...

Selon le communiqué de la police nationale, les éléments du poste de contrôle, tôt le matin, ont aperçu des individus à bord de plusieurs motocyclettes. « Les trouvant suspects, les policiers ont voulu vérifier leurs identités. Un premier individu interpellé a voulu se soustraire du contrôle en tentant de prendre la fuite et les autres qui étaient en retrait ont ouvert le feu sur le poste. Les policiers ont opposé une riposte et ont réussi à neutraliser le premier. Il a été retrouvé en sa possession trois Kalachnikovs, plus de 300 munitions, trois tenues militaires (terre du Burkina) et divers autres objets » précise le communiqué.

Une opération de ratissage qui serait toujours en cours en vue de retrouver les autres « fugitifs »a permis de découvrir entre autres du matériel abandonné constitués de plusieurs chargeurs pleins de munitions, une paire de rangers et une moto.

Burkina Faso

L'amendement du code pénal doit être déclaré inconstitutionnel

Reporters sans frontières (RSF) appelle le Conseil constitutionnel du Burkina Faso à déclarer non… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.