8 Juin 2019

Cote d'Ivoire: Bagoué/Bruno Koné aux guides religieux - "Nous sommes à votre service..."

Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, s'est rendu à Boundiali le vendredi 7 juin 2019, répondant à l'appel des guides et chefs religieux du département.

En sollicitant cette rencontre avec le ministre Bruno Koné, les imams voulaient le remercier de vive voix pour les nombreux actes de solidarité et de générosité qu'il pose à l'endroit des populations depuis de longues années.

Ce fut donc une occasion pour les chefs religieux de lui exprimer leur reconnaissance. « C'est une immense joie pour nous, aujourd'hui, de recevoir le ministre Bruno Koné qui, chaque année, sans même nous connaître, nous fait parvenir des dons de tous genres et réagit avec promptitude à toutes nos sollicitations », a déclaré le porte-parole des imams.

Dans son adresse aux religieux, Bruno Koné a réitéré sa disponibilité pour répondre aux préoccupations de ses frères et sœurs de la Bagoué. « Nous sommes à votre service, nous sommes là pour vous, et nous ferons toujours ce qui est dans la mesure de nos possibilités pour répondre à vos besoins », a-t-il déclaré.

Le député de Kouto a exhorté les imams à faire des prières pour le renforcement de la cohésion entre les cadres de la Bagoué, afin que ceux-ci se donnent les mains et travaillent dans le sens du bien-être des populations.

Il a ensuite sollicité des prières pour le Président de la République, Alassane Ouattara et pour toute la Côte d'Ivoire afin que le pays demeure dans la paix pour le bonheur de tous les Ivoiriens.

Cote d'Ivoire

Soutien de La France insoumise à la coalition pro-Gbagbo

La coalition de l'opposition qui soutient l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo a été reçue… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.