Gabon: Omar Bongo Ondimba - Il était une fois le 8 Juin 2009, dixit Laure Olga Gondjout

8 Juin 2009- 8 Juin 2019,dix ans déjà que feu le Président Omar Bongo Ondimba(OBO) s'en est allé.Les Gabonais et plusieurs de ses collaborateurs ont eu une pensée pieuse pour lui.Laure Olga Gondjout,celle qui,plusieurs années a été à ses cotés,lui adresse une correspondance.Comme quoi,les morts ne sont pas morts...

Mon Bien Cher et Regretté PATRON, depuis cette date de Votre Rappel auprès du Père Tout Puissant, je reste confortée par Votre Capital CONFIANCE et Votre PROTECTION. Je me remémore quotidiennement la RICHE Expérience acquise à Vos Côtés. Nos Derniers Entretiens resteront à jamais gravés....

J'esquisse encore et toujours un sourire face à la justesse de certaines de vos prédictions lorsqu'elles se réalisent même après Votre Départ. Vous connaissiez véritablement l'Être Humain.

Vivement que DIX ANS après Nous avoir quitté « physiquement », le Mémorial des Illustres Fils et Filles de la République Gabonaise puisse enfin voir le jour à Libreville, la Capitale gabonaise comme proposé par un de Vos anciens Proches Collaborateurs et Maire de la Commune de Libreville en 2010 à l'occasion du Cinquantenaire. Plus de quatre décennies de présence à la Magistrature Suprême mérite bien d'être en bonne place dans ce Mémorial, Vous l'Homme du Gabon, de l'Afrique et du Monde ! Nous pourrions ainsi nous recueillir plus souvent.

Que le Respect par Nous Vos Survivants, des Valeurs qui vous ont caractérisé vous permette de BIEN REPOSER EN PAIX !

Laure Olga GONDJOUT....la Comtesse

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.