Ile Maurice: Prix du carburant en baisse - Quand Pravind Jugnauth vole la vedette au Petroleum Pricing Committee

Cinq mois après la dernière baisse du prix des carburants, voilà que le Premier ministre et ministre des Finances annonce de nouveaux tarifs pour l'essence et le diesel. Ainsi, lors de la présentation du Budget 2019-20, lundi, Pravind Jugnauth a fait part d'une mesure qui ne peut que réjouir les automobilistes : le litre d'essence passe de Rs 47 à Rs 44 dès le mardi 11 juin. Le diesel sort, lui, de Rs 38 le litre pour atteindre Rs 35.

Cependant, une question se pose : quel est le rôle du Petroleum Pricing Committee (PPC), organisme émanant de la State Trading Corporation et qui est responsable de la supervision des prix du carburant à la vente, si c'est le ministre des Finances qui annonce la révision du prix de ces commodités ? Le 11 janvier, le PPC a décidé que le prix de l'essence devait baisser, sortant de Rs 49,65 pour arriver à Rs 47. Le même jour, le diesel baissait à Rs 38, sortant de Rs 40 le litre. Le PPC s'est aussi réuni le 14 mars, où il fut décidé que les prix resteront inchangés. Cela, malgré une hausse des prix du carburant sur le marché mondial.

Puis, un mois de cela, le 10 mai, le PPC encore une fois maintenait les mêmes tarifs, toujours en soulignant que malgré une flambée des prix du carburant à l'international, Maurice a pu maintenir le prix de l'essence et du diesel grâce au Price Stabilisation Account. Doit-on comprendre que les vents ont tourné en un mois et que le ministre des Finances, qui aurait fait oublier le PPC, a pu faire baisser ces prix ?

Soulignons aussi que le prix à la vente du gaz ménager a aussi connu une baisse, avec le cylindre de 12 kg sortant de Rs 240 pour arriver à Rs 210, cela dès le mardi 11 juin 2019. On se rappelle que lors de l'exercice budgétaire 2018-19, le 14 juin 2018, Pravind Jugnauth avait déjà baissé les prix du carburant (l'essence sortant de Rs 52 le litre pour arriver à Rs 49,65, et le diesel de Rs 41,90 à Rs 40 le litre). Le gaz ménager passait, lui, de Rs 270 à Rs 240.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.