Afrique du Sud: Zukisa Ramasia prend la tête de South African Airways

En Afrique du Sud ce 10 juin, une nouvelle directrice par intérim prend la tête de la compagnie aérienne nationale en crise. Zukisa Ramasia, jusqu'à présent directrice des opérations, devra désormais gérer la South African Airways, en grandes difficultés financières. Une nomination qui fait suite au départ fracassant de l'ancien directeur général de la compagnie.

Après moins de deux ans à la tête de la compagnie, Vuyani Jarana est parti en claquant la porte la semaine dernière : l'ancien PDG estime impossible de réaliser son plan de redressement sur cinq ans. Il fustige les lenteurs de la bureaucratie au sein de l'entreprise et le manque de soutien du gouvernement.

La tâche ne sera donc pas facile pour la nouvelle directrice qui lui succède : l'entreprise publique a annoncé avoir besoin d'une aide du gouvernement de plus de 230 millions d'euros pour pouvoir boucler son année fiscale.

Depuis 2011, la South African Airways ne fait plus de bénéfices. Elle s'est embourbée, au fil des années, dans des scandales de corruption et de mauvaise gestion.

La réforme des sociétés publiques est l'un des gros chantiers du président Cyril Ramaphosa, élu le mois dernier. Avec la compagnie nationale d'électricité Eskom, dont le dirigeant a lui aussi remis sa démission il y a deux semaines, la South African Airways est régulièrement pointée du doigt par les agences de notation comme menace pour la croissance du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.