11 Juin 2019

Angola: Les familles du village de Nhata boivent de l'eau impropre à la consommation

Malanje — Trois cent dix familles du village de Nhata, commune de Mufuma, dans la province de Malanje, consomment de l'eau sale des étangs, des puits et des lacs.

La consommation d'eau non potable est à l'origine de plusieurs cas de diarrhées aiguës et de fièvre typhoïde.

L'information a été fournie lundi par le chef-coutumier dudit village, Pedro Gouveia Ferrão, lors des festivités du 63ème anniversaire de la commune de Mufuma, appelant à l'intervention urgente de l'administration municipale pour changer le cadre actuel.

Le manque d'électricité, la nécessité d'augmenter le nombre de salles de classe et l'amélioration des voies d'accès font également partie des préoccupations des habitants de ce village.

À son tour, l'administrateur communal de Mufuma, Augusto Ambriz, a déclaré que la dynamisation des secteurs de la santé, de l'éducation, de l'énergie et de l'eau fait partie des priorités pour améliorer les conditions sociales.

Il a garanti qu'il allait résoudre, dans les prochains jours, le problème de l'eau, vu que l'administration municipale déploie déjà des efforts pour construire un réservoir d'eau destiné à approvisionner la population en eau potable.

Avec une extension de 1700 kilomètres carrés, la commune de Mufuma a une population estimée à 10.028 habitants répartis.

Le premier poste administratif de Mufuma a été créé le 10 juin 1956.

Angola

Un nouveau financement du FMI

L'instutution finanncière vient d'accorder au pays 248,15 millions de dollars américains au titre d'une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.