11 Juin 2019

Congo-Kinshasa: UVIRA - La Police MONUSCO accompagne les femmes à devenir des actrices de la sécurité.

communiqué de presse

La police Monusco du Sous-Secteur d'Uvira a organisé en collaboration avec la section PIO MONUSCO, en partenariat avec la Police Nationale Congolaise (PNC) et la société civile une séance de sensibilisation sur la police de proximité et le mandat de la MONUSCO, le 31 mai 2019. Elle a connu la participation de 50 femmes dont 40 responsables des organisations féminines et 10 policières.

L'objectif de cette sensibilisation visait à informer les responsables des organisations féminines sur la nécessité d'établir un partenariat avec la PNC. La police Monusco comptait attirer leur attention sur leur rôle et leur implication, dans la collecte de renseignements notamment d'ordre sécuritaire, afin de permettre aux autorités locales de prendre des mesures appropriées dans le cadre de la protection des populations.

Prenant la parole, la Cheffe de Sous-secteur UNPOL, Mme DOAMBA Clémence est revenue sur le mandat de la composante police MONUSCO. Elle s'est appesantie sur le renforcement des capacités de la PNC par la police Monusco dont l'objectif principal est la protection des civils. Elle ajoutera que la mise en place de la Stratégie Opérationnelle de Lutte Intégrée contre l'Insécurité à Uvira (SOLIUV), avec la dotation de deux numéros verts entre dans le même objectif. Ensuite, parlant de la police de proximité la Cheffe UNPOL a relevé la nécessité du partenariat police / population qui est le seul garant de l'efficacité de la lutte contre l'insécurité. Elle a demandé à l'auditoire de s'impliquer dans la gestion de la sécurité dans leurs localités respectives par la collecte des renseignements pour aider la PNC à agir dans un court délai et avec professionnalisme. Elle les a également parlé du rôle important de la société civile en tant que trait d'union entre la police et la population. Tout en rassurant les participantes de la disponibilité de la MONUSCO à œuvrer dans le cadre de la protection des civils, elle les a demandées de faire confiance à la PNC en devenant des actrices de la sécurité.

A sa suite, le commissaire supérieur Adjoint MUTAMBA B. Odette, responsable du commissariat de la lutte contre les violences sexuelles, a abondé dans le même sens que sa partenaire UNPOL sur la nécessité de la collaboration de la population pour l'efficacité de la lutte contre l'insécurité. Elle a aussi parlé des difficultés qu'elle rencontre dans le cadre de l'exécution de ses activités. Selon elle, certaines femmes protègent leurs enfants qui ont commis des infractions en refusant leur interpellation si elles ne sont pas elles-mêmes des complices.

Prenant la parole Mme CHAKUPEWA Jeanne d'Arc de l'association Forum des femmes a remercié la Police Monusco pour la tenue de cette sensibilisation qui les a ouverts les yeux sur le rôle qu'elles peuvent jouer dans la protection des populations. Elle a, ensuite, exhorté ses collègues à s'impliquer davantage et à collaborer avec la PNC qui a déjà changé le visage. La preuve pour elle, ce sont ses contacts réguliers avec le commissaire du District Urbain de la Police de la ville d'UVIRA, pour les cas d'insécurité dans son quartier qui ont été immédiatement pris en charge.

A l'issue, de la sensibilisation, les participantes ont reconnu l'intérêt du thème et ont unanimement adhéré au partenariat suggéré par UNPOL, afin d'appuyer la PNC et les autorités locales dans la lutte contre l'insécurité de tout ordre.

Congo-Kinshasa

Ebola en RDC - L'OMS déclare l'urgence sanitaire mondiale

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a réuni le mercredi 17 juillet un groupe d'experts chargé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.