Afrique: Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement - La BADEA annonce une contribution de 800 millions de dollars pour appuyer le Fonds fiduciaire africain de Solidarité

Photo: AfDB
Assemblées annuelles de la BAD 2019 à Malabo

À l'occasion de l'assemblée annuelle de la Banque africaine de développement qui se tient à Malabo (capitale de la République de Guinée Équatoriale), le président de la BADEA (Banque arabe pour le développement économique de l'Afrique), le mauritanien Sidi Ould TAH a annoncé ce mardi une importante contribution financière d'un montant de 800 millions de dollars pour appuyer le développement de l'Afrique.

Dans le cadre de sa vision « stratégie 2030 » et de l'Agenda 2063, qui vient d'être adoptée à Malabo, la BADEA entend passer à la vitesse supérieure en partenariat avec la FAO et le Fonds OPEP pour soutenir le développement de l'Afrique. La BADEA appuie le Fonds fiduciaire de solidarité pour l'Afrique pour atténuer les crises alimentaires.

Cette table ronde riche en engagements de la part d'institutions internationales de développement et de financement s'est déroulée dans la Salle de Conférence internationale de Sipopo de Malabo en la présence des Présidents de Guinée Équatoriale, Théodore OBIANG N'guema, de Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz et de Guinée Bissau.

Des banques de développement et des institutions du secteur privé ont pris part au lancement du Fonds fiduciaire de solidarité africain, un modèle de partenariat et d'inclusion économique fiable et durable pour booster les économies africaines.

Le Fonds Angolais de développement, la BID, la BAD, la FAO, la France, la Chine et la République du Zimbabwe et l'État équato-guinéen. Son président a annoncé une contribution financière d'un montant de 12 millions de dollars en faveur du Fonds fiduciaire de solidarité africain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.