Ile Maurice: TIC - Encore plus de services en ligne

Les services offerts par l'État au public seront bientôt plus accessibles. Un Digital Queuing System sera mis en place pour réduire les files d'attente. Son but est de savoir quand s'y rendre et de s'enregistrer. Ce service sera disponible via Internet et une application mobile. Il pourra être utilisé pour faire une demande de carte d'identité, d'un acte de naissance ou de mariage.

Un service pour l'enregistrement de véhicules sera aussi disponible en ligne. À ce propos, d'ici décembre, les utilisateurs de l'Online Registration of Motor Vehicle Licences for Private Cars pourront enregistrer leurs véhicules et transférer leurs titres de propriété.

Par ailleurs, l'enregistrement des enfants au cycle primaire et des candidats privés aux examens du School Certificate et du Higher School Certificate pourra se faire en ligne. Ce sera aussi le cas pour le paiement des amendes et autres frais dus à l'État.

Le gouvernent entend mener à bien sa stratégie de Public Key Infrastructure avec l'utilisation de signatures électroniques sur une base pilote. Ce projet fait partie du National Authentification Framework, qui vise à offrir tous les services en ligne de l'État à identification unique. Cela réduira le risque de duplication des données et la perte d'un compte enregistré à l'aide d'un numéro de carte identité.

Nouveau régime pour la robotique

L'intelligence artificielle (IA), la Blockchain et la robotique sont des domaines en constant développement. La Financial Services Commission (FSC) va ainsi établir un nouveau régime pour la robotique et les outils d'IA. Une nouvelle licence sera émise pour les acteurs de la FinTech mettant l'accent sur l'autorégulation. Le crowdfunding deviendra aussi une activité qui nécessitera l'obtention d'une licence. Le volet formation et emploi dans le secteur des TIC est aussi mis en avant. Des cours en IA et robotique seront dispensés par l'université des Mascareignes, en collaboration avec les universités de Limoges et de Nice. Le Human Resource Development Council prévoit un AI Skills Development Programme de six mois avec plus de 100 étudiants. Un Post-study Work Visa sera introduit pour permettre aux étudiants étrangers de travailler à Maurice après leurs études. Ce visa sera d'une durée de trois ans dans les domaines de l'informatique, de la Fintech, de l'IA et de la Blockchain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.