Ile Maurice: Fonction publique - Une allocation qui coûtera environ Rs 85 millions...

Ils sont environ 85 000 fonctionnaires incluant ceux des corps parapublics à recevoir une allocation mensuelle de Rs 1 000 à partir de janvier 2020. Cette dépense qui coûtera donc quelque Rs 85 millions à l'Etat, intervient en attendant la prochaine publication du rapport du Pay Research Bureau prévue l'année prochaine.

Pour éviter les réprimandes du bureau de l'Audit, le Budget vient aussi avec quelques mesures visant à réduire les dépenses. «Les abus ne doivent pas être tolérés dans le système», insiste le Grand argentier. De nouvelles mesures pour contrôler les dépenses seront donc introduites, dont l'examen systématique des données sur l'efficacité des programmes publics ainsi que la supervision de leur mise en œuvre. Moins de missions à l'étranger pour les ministères également. Le budget passe de Rs 160 millions à Rs 120 millions.

Rs 200 millions allouées à l'assurance médicale

Le projet d'assurance médicale pour les fonctionnaires sera gratuit pour ceux qui touchent moins de Rs 10 000 mensuellement. L'Etat paiera donc l'intégralité de la prime. Le Budget alloue une somme de Rs 200 millions à ce projet. Pour ceux qui gagnent plus de Rs 10 000, le gouvernement versera 50 % de la prime. Cette mesure ne rassure toutefois pas les syndicats. «J'ai toujours eu des appréhensions concernant ce projet, ces Rs 200 millions, elles iront où ?» se demande notamment Radhakrishna Sadien.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.