Soudan: La référence des Forces de la Liberté n'est pas unie, dit Kafout

Khartoum — Le president du mouvement de la volonté libre (MVL) Maj-Gen Ahmed Ahmed Ibrahim Kafout a déclaré que la référence des Forces de liberté et de changement (AFLC) n'est pas unie.

Kafout a ajouté que le Front révolutionnaire donnait des signaux de sortie si les Forces de liberté et de changement (AFLC) n'étaient pas reconstruites.

Selon Kafot, cette sortie pré-conditionnée aura une incidence sur les situations actuelles.

Kafout a prédit que le Front révolutionnaire se retirera des Forces de la liberté et du changement après avoir donné le signal de tenir des pourparlers séparés avec le Conseil militaire de transition.

Le président de MVL a demandé de donner la priorité et l'attention aux aspirations du peuple soudanais.

En outre, il a appelé à la formation d'un gouvernement de compétences pendant la période de transition et à la préparation d'élections libres et équitables pour éviter de sombrer dans l'anarchie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.