Angola: Le gouverneur appelle à plus de transparence dans l'exécution du Budget général de l'Etat

Moçâmedes — Le gouverneur de la province de Namibe, Carlos da Rocha Cruz, a exhorté mardi les gestionnaires publics à se concentrer sur la transparence et la rigueur dans l'exécution du Budget général de l'État (OGE) à l'horizon 2020, en vue de répondre aux besoins essentiels de la population.

Carlos da Rocha Cruz intervenait lors du séminaire sur le thème "L'élaboration de la proposition du Budget général / 2020", destiné aux cadres et techniciens d'organes et institutions publiques de l'Etat dans la province.

Selon lui, cet exercice vise à réfléchir sur les objectifs, cibles et actions de l'exercice 2020, conformément au Plan de développement national (PDN) - 2018/2022, en vue d'améliorer le bien-être de la population.

Le gouvernant a demandé aux gestionnaires une rigueur et une attention particulière aux revenus non pétroliers, tels que ceux provenant du paiement de redevances, de licences et d'autres revenus perçus grâce à la collecte de services des organes de l'administration locale.

"N'oublions pas que nos propres revenus sont la première source d'exercice de nos budgets", a-t-il rappelé.

S'agissant de l'existence de nouveaux projets en cours qui transitent d'une année sur l'autre en raison d'un manque de ressources financières, le gouvernant a dit qu'il était essentiel de rationaliser et d'utiliser les dépenses en orientant les ressources disponibles pour l'achèvement des projets, devant chaque gestionnaire prendre des mesures nécessaires qui passent par la perception de l'intérêt public, la transparence, l'efficacité et le respect de la chose publique.

Le 6 juin de cette année, l'Assemblée nationale a approuvé le budget général de l'État (OGE) 2019 révisé, dont les dépenses et les revenus sont fixés à 10,4 milliards de kwanzas.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.