11 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Contentieux électoral - Le MLC invite ses militants à une réponse proportionnelle contre la Cour constitutionnelle (Communiqué)

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) qualifie l'invalidation de ses élus nationaux de pure « provocation » et appelle ses militants à réserver une réponse proportionnelle contre la Cour constitutionnelle.

C'est depuis ce week-end dernier, la Cour constitutionnelle a commencé à rendre ses arrêts relatifs au contentieux électoral des législatives nationales de 2018. En ce qui concerne des arrêts rendus, c'est l'opposition politique qui a enregistré plusieurs invalidations dans ses rangs dont la plupart des invalidés se trouvent au coté du MLC. Ce dernier a vu 8 sur 22 de ses députés nationaux être invalidés au profit du Front commun pour le Congo (FCC).

Dans son communiqué publié, ce mardi 11 juin, le MLC a dit avoir suivi avec stupéfaction les arrêts de ladite cour invalidant ses députés valablement élus par la population aux élections du 30 décembre 2018.

Face à ce qu'il qualifie de provocation, le parti de Jean-Pierre Bemba se réserve le droit de faire usage de tous les moyens légaux pour mettre fin à cette blague et appelle à une marche pacifique de toutes les forces vives ce samedi 15 juin 2019. « Le MLC demande à ses militants ainsi qu'à toute la population congolaise une réaction à la hauteur de cette provocation conformément à la Constitution en son article 64, pour exiger rien que la vérité des urnes », note le communiqué.

Honte pour la République

D'autre part, le MLC considère de honte pour la République, qu'après la tricherie orchestrée à l'élection présidentielle, l'instrumentalisation et la corruption de la justice par le FCC atteignent les limites de l'insupportable. Quant au parti de Jean-Pierre Bemba, ces arrêts de la Cour constitutionnelle sont juridiquement entachés d'irrégularités, car rendus sur le banc sans motivation et en dehors de délais de 60 jours prévus par la loi en son article 70.

Congo-Kinshasa

Tensions au sein du mouvement pro-Kabila pour la présidence du Sénat

Parmi les candidats pour la présidence du Sénat, Bahati Lukwebo, membre de la coalition FCC. Celui-ci… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.