Ile Maurice: Budget 2019-2020 - NHDC, des subventions pour la classe moyenne

Constructions de nouveaux logements sociaux, subventions, exemptions des frais d'enregistrement ou de nouvelles catégories de personnes éligibles à l'aide de l'État... Une mesure phare pour le logement est l'introduction de deux nouvelles catégories de bénéficiaires pour la National Housing Development Company (NHDC). Il s'agit de ceux touchant entre Rs 20 000 et Rs 25 000 et ceux percevant entre Rs 25 000 et Rs 30 000. Ils pourront bénéficier d'une subvention de l'État de 25 % et 15 % respectivement.

«Je suis extrêmement satisfait. Ces mesures prennent en compte ceux au bas de l'échelle qui peuvent maintenant aspirer à devenir propriétaires. Les deux nouvelles catégories soulageront beaucoup de personnes. Un Mauricien qui touche Rs 21 000 peut difficilement acheter une maison. Il y avait une forte demande venant de cette catégorie selon une récente étude de la NHDC à ce sujet», relève Gilles L'Entêté, Managing Director de la NHDC.

Le seuil est également relevé pour les deux catégories existantes. Pour les familles dont le revenu mensuel est de Rs 10 000 à Rs 15 000, la subvention passe à 60 % au lieu de 50 %. À titre d'exemple, pour un logement de la NHDC coûtant Rs 1,6 million, cette catégorie de famille ne paiera que Rs 640 000. Pour ceux touchant entre Rs 15 000 et Rs 20 000, la subvention est de 30 % au lieu de 20 %.

«Certaines mesures dont les déductions fiscales sur les prêts bancaires vont soulager les jeunes et les encourager à construire. Certaines mesures peuvent tout au moins aider les familles à faibles revenus à démarrer un projet de construction», réagit pour sa part l'économiste Azad Jeetun. En revanche, souligne- t-il, il en est autrement pour l'exonération des frais d'enregistrement pour les premiers acheteurs sur un montant maximal de Rs 5 millions. «Si quelqu'un achète un appartement ou une maison à Rs 5 millions c'est qu'il peut se le permettre, celui avec un salaire de Rs 20 000 ne peut pas... », indique-t-il. Et c'est justement là où ces deux nouvelles catégories viennent compléter ceux laissés sur la touche...

Les mesures annoncées

Subventions sur les matériaux de construction: pour une famille avec un revenu de moins de Rs 10 000 par mois, la subvention passe de Rs 65 000 à Rs 100 000. De Rs 10 000 à Rs 15 000 mensuellement, elle est de Rs 70 000. Ce montant est de Rs 50 000 pour ceux touchant entre Rs 15 000 à Rs 20 000.

Pas de frais d'enregistrement pour l'achat d'un terrain d'une superficie de 20 perches et dont la valeur ne dépasse pas Rs 2,5 millions pour un premier acheteur.

Exonération totale des frais d'enregistrement pour l'achat d'une maison ou d'un appartement de Rs 5 millions au lieu de Rs 4 millions pour un «first time buyer».

Pas d'enregistrement pour un prêtlogement d'un montant inférieur à Rs 2,5 millions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.