11 Juin 2019

Sénégal: Un chef cuisinier africain prône la diplomatie culinaire

Dakar — Le chef cuisinier d'origine camerounaise Christian Abégan a insisté, mardi à Dakar, sur l'importance de développer la diplomatie culinaire.

"Aujourd'hui, il est plus que nécessaire de développer ce que j'appelle la diplomatie culinaire", a plaidé M. Abégan à l'ouverture de la première édition des "Afrogourmands", qui se tient sur deux jours dans la capitale sénégalaise.

Cette initiative lancée par la Commission européenne et le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière (CNIEL) de France, se déroule pour la première fois en Afrique.

Après cette étape de Dakar, le programme des "Afrogourmands" devra se poursuivre à Abidjan en Côte d'ivoire (17 et 18 juin), à Douala au Cameroun (juillet) et à Lagos au Nigéria (septembre), a-t-on appris des organisateurs.

Selon le chef Abégan, "la cuisine demeure un vecteur culturel. Cependant pour l'étendre, elle doit s'adapter, se fusionner et s'associer à ce qui se fait ailleurs".

Laurent Damiens, membre du Centre national interprofessionnel de l'économie laitière CNIEL) de France, a lui insisté sur le fait que "l'objectif de ce programme n'est nullement d'imposer en Afrique la façon dont le fromage est consommé en France."

A l'en croire, il s'agira seulement de faire en sorte que "ces produits laitiers s'invitent dans la culture alimentaire locale."

Prévu sur une durée de trois ans, ce programme vise "la valorisation du savoir-faire, la diversité et l'excellence des produits laitiers européens au service de la cuisine africaine", a précisé Laurent Damiens.

Il a ajouté que les "Afro-gourmands" vont se réunir autour d'un "dispositif digital devant permettre d'amplifier sa visibilité pour tous les passionnés de la cuisine".

Sénégal

CAN 2019 - A l'UCAD, les étudiants déçus mais fiers des Lions

La déception et la fierté sont les sentiments les mieux partagés chez les étudiants de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.