Burkina Faso: Alimentation et fertilité - « Un jus d'orange ou de pamplemousse le matin à jeun peut aider à tomber enceinte »

Quand la nature se fait avare, la recherche d'enfant peut passer par plusieurs étapes.

Mais savez-vous qu'en plus de la prise de médicaments, la consommation de certains aliments peut aider à booster la fertilité, donc à augmenter les chances de tomber enceinte ou, si vous préférez, d'enfanter ? A en croire la nutritionniste diététicienne Sandrine Yasmine Zerbo, il existe une liste d'aliments-clés à ajouter au menu pour favoriser la fécondité chez la femme et augmenter le niveau de fertilité chez l'homme, en améliorant la production et la qualité des spermatozoïdes, par exemple. Quels sont donc ces aliments à privilégier pour augmenter sa fertilité ? Réponses de la diététicienne.

Les fruits et légumes

Ces aliments offrent les avantages suivants :

- Apport en antioxydants

Ils sont essentiels pour l'équilibre hormonal, le système immunitaire et la qualité des spermatozoïdes et des ovules.

- Riches en vitamine B et en folates

Un régime recommandé pour la fertilité doit comprendre un apport élevé en acide folique. Consommer ces nutriments avant et pendant la grossesse aide à prévenir d'éventuelles malformations du bébé. Il s'agit, entre autres, de légumes verts contenant l'acide folique et les folates comme la laitue, le persil, le céleri, le poivre, le concombre, l'épinard et les brocolis. Les légumes ou feuilles amères contiennent également l'acide folique et les folates. C'est le cas, par exemple, des feuilles d'aubergines sauvages (koumvando en mooré)

- Riches en vitamines C

La vitamine C aide à renforcer la capacité des spermatozoïdes, surtout leur mobilité, et à féconder l'ovule. Il est donc conseillé de consommer au moins un fruit et un légume par jour afin d'assurer une bonne alimentation.Les fruits contenant la vitamine C et conseillés sont l'orange, la mandarine, le citron, la pamplemousse, la fraise et la pomme.Vous pouvez consommer les fruits et légumes ou les transformer en jus.Boire un bon jus d'orange ou de pamplemousse chaque matin à jeun pourrait contribuer à booster la fertilité chez l'homme comme chez la femme.

Les céréales, tubercules, légumineuses, oléagineux, œufs et produits laitiers

Les vertus de ces aliments sont :

- Leur apport en acide folique : De même que certains fruits et légumes, ces aliments fournissent à l'organisme de bonnes doses d'acide folique.

- Leur apport en calcium : Consommer ces aliments est important pour les os. De plus, ils contribuent au développement des systèmes nerveux et circulatoire. Lorsque l'organisme ne reçoit pas assez de calcium, les os s'affaiblissent. Les œufs et les produits laitiers sont des aliments riches en calcium.

- Ils contiennent des fibres : Celles-ci sont indispensables à la santé des ovaires.

Exemple de :

- Céréales : riz, mil, maïs, mil, sorgho, blé, pain, farine, coucous, fonio.

- Tubercules :pomme de terre, igname, patate douce.

- Légumineuses : haricot (benga), poids de terre (souma), lentilles.

- Oléagineux : sésame, arachide.

- Produits laitiers : lait et yaourt.

Pour se donner plus de chances d'être en grossesse, on peut aussi miser sur :

Les viandes maigres, le poisson et le poulet : Ces aliments sont riches en fer, en protéines, alors que la carence en fer, qui cause l'anémie, affecte aussi la fertilité. Les protéines également jouent un rôle fondamental dans l'ovulation.

L'eau, qui est un élément important dans n'importe quel régime, surtout dans celui recommandé pour la fertilité. Il faut donc boire beaucoup d'eau.

L'activité physique au quotidien : Elle est aussi importante pour booster la fertilité. Elle permet de réduire l'anxiété, la nervosité, le stress. Essayez donc de pratiquer une activité comme le yoga et la méditation pour augmenter vos chances de concevoir.

Autres conseils diététiques

- Un meilleur apport en Vit C, E, Zinc et le Sélénium aident au développement de spermatozoïdes sains et fertiles.

- Chez la femme, augmenter la consommation d'aliments riches en vitamine B9 et en omega3. On trouve la vitamine B9 dans l'avocat, les lentilles, l'orange et dans les légumes verts. On trouve l'omega3 dans le poisson.

- Augmenter la consommation des protéines végétales comme le haricot (benga), les pois de terre (souma), les lentilles et le sésame

- Consommer de l'huile d'olive

- Consommer les aliments biologiques pour éviter l'ingestion des pesticides et des métaux lourds, qui empêchent la fécondité chez l'homme comme chez la femme.

- Eviter l'alcool, le tabac et la caféine

- Réduire la consommation de sucre, du gras et de sel

- Chez les hommes, une étude américaine conseille fortement d'éviter la consommation de viandes, surtout celles transformées comme les charcuteries, qui auraient un impact négatif sur la qualité du sperme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.