Sénégal: Oumar Guèye annonce une tournée d'évaluation de l'Acte 3 de la décentralisation

Mbour — Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires, Oumar Guèye, a annoncé le lancement d'une phase d'évaluation de l'Acte 3 de la décentralisation à travers une tournée nationale prévue pour démarrer lundi dans la région de Kédougou (Sud-Est).

"Nous allons parcourir les 14 régions du Sénégal, parce que le président de la République, Macky Sall, qui accorde une importance capitale à l'élu local, particulièrement aux maires et président de Conseil départemental, nous a instruits d'évaluer en profondeur et de manière inclusive l'Acte 3 de la décentralisation".

Il s'agit-là d'une réforme initiée en 2013 par le président Sall avec l'objectif d'assurer une territorialisation des politiques publiques. Au plan institutionnel, elle a débouché sur la suppression des communautés rurales et une communalisation intégrale. Il en est de même des Conseils régionaux qui ont disparu au profit des Conseils départementaux.

"Les maires sont des relais de l'Etat qui doivent s'approprier les politiques publiques, notamment le Plan Sénégal émergent (PSE, programme de développement économique et social censé faire atteindre au pays l'émergence à l'horizon 2035)", a souligné Oumar Guèye.

Il présidait mardi à Saly Portudal à un atelier de partage sur le Projet d'appui au suivi et à la territorialisation des ODD (PAST-ODD). Des élus issus des collectivités territoriales bénéficiaires ont également pris part à la rencontre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.