Cote d'Ivoire: Affrontements entre transporteurs à Koumassi - Le Préfet d'Abidjan annonce l'interpellation de cinq (5) personnes

Le préfet d'Abidjan Vincent Toh Bi a annoncé mercredi l'interpellation de cinq personnes après des affrontements lundi entre les acteurs du transport pour le contrôle des gares du grand carrefour de Koumassi, au Sud d'Abidjan, qui ont fait un mort.

"Cinq personnes" ont été interpellées et "déférées au parquet", a indiqué M. Toh Bi, lors d'une rencontre avec les transporteurs à Koumassi. Lundi, "un jeune homme de 16 ans" a été tué et d'autres personnes blessées dans "des affrontements entre différents acteurs du transport" (syndicats) pour le contrôle des gares du grand carrefour de Koumassi.

La mairie a décidé mardi de "la fermeture définitive" de cette gare de taxis inter communaux, suite à ces violences. wVincent Toh Bi a annoncé le déploiement des policiers aux différentes gares de Koumassi, menaçant d'interdire d'activité les syndicalistes "violents".

Les affrontements similaires sont récurrents à Abidjan et "ont atteint une dimension de violence particulière ces dernières semaines", selon M. Toh Bi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.