Cameroun: La chanteuse Mani Bella déclare la guerre à la dépigmentation de la peau

C'est son combat de l'année. Le combat de la Pala Pala woman qui a reconnu les effets nocifs de la dépigmentation de la peau sans oublier l'impact psychologique. Va-t-elle redevenir "peau noire, masque noir"? C'est de toute façon le message que véhicule la chanteuse à succès ces derniers temps. 500.000 FCFA était son budget alloué au"djansang". Une somme énorme surtout quand on pense au SMIC au Cameroun.

Sur son mur, on peut lire ceci :

"500.000 frs cfa (Cinq cent mille franc cfa)...

C'est la somme que mon ndjansang allait me couter du mois de juin, au mois de décembre de cette année 2019!!!

Bien, que ça ne soit pas une grosse somme, j'aimerais quand même donner gracieusement cet argent au profit d'une cause.

Ou, Selon vous, que pouvons nous faire avec cette somme??????

Je me permets de demander à vos avis ici car nous sommes ensemble dans ce combat contre la depigmentation et c'est vous qui m'apportez le maximum de soutien au quotidien. Vos avis comptent énormement sur ce sujet.

Alors ma famille!

On fait quoi avec mon argent du ndjansang de cette année ? Va-t-elle faire un don de la belle somme de 500.000 FCFA pour la sensibilisation des jeunes africaines contre les méfaits de la dépigmentation de la peau ?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.