12 Juin 2019

Sénégal: «Scandale» du pétrole et gaz / Après avoir éxigé l'ouverture d'une enquête pour haute trahison - Le CRD «envoie» Aliou Sall à la CREI

Face à la presse hier, mardi 11 juin, les leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD) qui se prononçaient sur la gestion des contrats liés au pétrole et au gaz exigent l'ouverture d'une enquête pour haute trahison impliquant Macky Sall. Ils ont annoncé dans la foulée qu'une plainte sera déposée auprès du procureur spécial de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) contre Aliou Sall.

«La vérité, toute la vérité doit être recherchée, dite et sue ». C'est le souhait des leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD) qui, en conférence de presse hier, mardi 11 juin sur l'affaire de contrats pétroliers soulevée par la BBC ont démenti le gouvernement qui soutient que le rapport de l'IGE n'a pas été transmis au président de la République.

«Le rapport de l'IGE qui circule sur Internet a été déclaré par le ministre de la Justice comme n'étant pas parvenu au Président...L'important reste que les faits qu'il contient ont un caractère véridique et prouvé », a déclaré Thierno Alassane Sall, porte-parole du CRD. Dans la foulée, il a rappelé que « beaucoup de ministres ignoraient qu'une enquête était déjà enclenchée par l'Ige... Mais les initiés comme le président de la République et des ministres comme Aly Ngouille Ndiaye avaient une idée sur l'existence de ce rapport avant l'approbation de ces décrets». Selon l'ancien ministre de l'Energie, le rapport de l'Ige a proposé au Président l'annulation des permis en raison des « irrégularités qui entachent la convention signée avec Petro-Tim ».

Thierno Alassane Sall signalera par ailleurs qu'en 2013, le président Macky Sall « a signé deux autres décrets prolongeant la période de recherche dans les blocs Saint-Louis Profond Offshore et Kayar Profond Offshore». Se disant engagé pour l'éclatement de la vérité, le CRD entend « prendre les initiatives appropriées, s'agissant des mis en cause qui, de par leur fonctions relèvent de la Haute cour de justice, pour l'ouverture d'une enquête parlementaire », a fait savoir M. Sall.

Et de poursuivre : « en ce qui concerne Aliou Sall et Frank Timis, ainsi que tous les hauts fonctionnaires ayant pris part à cette haute trahison, une plainte sera déposée auprès du procureur spécial de la Cour de répression de l'enrichissement illicite contre Aliou Sall ». A en croire Tas, le Cnd estime qu'il y a là matière à ouvrir une enquête pour « haute trahison impliquant Macky Sall ».

Abdoul Mbaye et cie se disent prêts par ailleurs à répondre au procureur pour le besoin d'une enquête pour l'éclatement de la vérité».

Sénégal

CAN 2019 / Algérie - Plusieurs morts après la qualification des Fennecs pour la finale !

La qualification des Fennecs dimanche pour la finale de la CAN 2019 a fait plusieurs victimes en Algérie. On… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.