13 Juin 2019

Soudan: Crise dans le pays - Les États-Unis nomment Donald Booth émissaire spécial

Washington a annoncé ce mercredi que les États-Unis nomment un émissaire spécial pour la crise au Soudan. Il s'agit de Donald Booth, un ancien diplomate américain qui connaît bien la région.

« L'émissaire spécial est déjà au travail, il accompagne le sous-secrétaire d'État chargé des Affaires africaines au Soudan », a déclaré la porte-parole du département d'État en annonçant la nomination de Donald Booth.

Ambassadeur à la retraite, il a déjà occupé ce poste d'envoyé spécial pour le Soudan d'août 2013 à l'arrivée au pouvoir de Donald Trump en janvier 2017. Sa mission est de tenter de trouver une solution politique et pacifique à la crise, précise le communiqué du département d'État.

Après la répression sanglante de la manifestation à Khartoum début juin, l'administration américaine avait lancé un appel à la fin des violences et à la reprise du dialogue, mais à Washington, l'opposition démocrate dénonçait une approche trop timide, et pointait l'absence d'ambassadeur à Khartoum.

Ce poste est toujours vacant, mais la nomination d'un émissaire spécial montre la volonté américaine de finalement intervenir pour trouver une solution à la crise. À peine nommé, Donald Booth est parti à Khartoum et Addis-Abeba.

Soudan

Sud-Darfour reçoit des sièges de MINUAD

Le commissaire de l'aide humanitaire de l'Etat du Sud-Darfour, Dr. Jamal Yousef a décrit la situation humanitaire… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.