Madagascar: Disparition d'enfants - Phénomène de plus en plus inquiétant

C'est un phénomène qui est en passe de se banaliser. Les disparitions d'enfants se multiplient et inquiètent de plus en plus les parents malgaches.

Les signalements sur les réseaux sociaux se multiplient et ces demandes d'aide ont souvent des issues heureuses. Mais même si elles aboutissent souvent à des fins heureuses avec le retour de ces gamins et gamines auprès des leurs, on compte aussi des cas de kidnapping qui se terminent tragiquement.

Les faits divers sordides rapportés récemment par les journaux nous interpellent tous. C'est tout naturellement que l'on se tourne vers les autorités pour qu'elles enrayent le phénomène, mais la société toute entière doit essayer de réagir en conséquence.

Certains diront que la société a perdu ses repères. Comment comprendre que des personnes peu scrupuleuses enlèvent des enfants et réclament leur libération contre une rançon ? Il s'agit d'un acte odieux où l'appât du gain balaie toute considération morale.

Pour ces malfaiteurs, il s'agit d'un business pourvoyeur d'argent, et quand les parents ne satisfont pas leurs exigences, ils commettent l'irréparable. Les forces de l'ordre ont réussi à enrayer la série de kidnapping de karana fortunés, maintenant elles doivent traiter le problème de manière plus globale.

La cellule spécialisée mise en place au sein de la police doit se pencher sur le problème. La prévention est essentielle. Il est nécessaire, dans un premier temps, de faire une campagne de sensibilisation pour pousser les parents à multiplier les précautions.

Si, malgré cela, disparition il y a, il faut alerter au plus vite les autorités et demander l'aide des internautes. L'environnement social est différent de celui qui existait auparavant. Il faut aujourd'hui s'adapter en conséquence.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.