12 Juin 2019

Burkina Faso: Benchmark ING - Mission d'entreprises sénégalaises IT/BPO au Burkina Faso

Onze (11) PME et start-up tech sénégalaises sont en mission de prospection et de recherche de partenariat au Burkina Faso, dans le cadre de l'appui du projet #NTF4Senegal, pour la compétitivité à l'export et la promotion de l'expertise tech sénégalaise dans le marché régional et à l'international.

Au programme, pendant quatre (04) jours : Réunion institutionnelle avec les acteurs Burkinabé pour une meilleure connaissance (et exploitation) des opportunités du marché burkinabé + networking ;

- Plus de 70 rendez-vous B2B qualifiés dans les locaux des prospects Burkinabé ;

- "B2B internes" entre les 11 PME et start-up sénégalaises (dont certaines découvrent leur complémentarité une fois hors du Sénégal...) ;

- Rencontre avec les partenaires institutionnels du Burkina Faso et l'ambassade du Sénégal au Burkina Faso.

L'ASEPEX est représentée à cette mission par son Secrétaire général, Monsieur Bathie Ciss.

Pour rappel, le Netherlands Trust Fund IV : phase 4 (NTF IV) Sénégal est un projet financé par le Royaume des Pays-Bas pour un montant de 1,7 MILLION $ sur quatre ans. NTF4 Sénégal a pour ambition de contribuer au développement du secteur des technologies de l'information et de l'externalisation des processus métiers.

Le projet est exécuté par le Centre du Commerce International (ITC) en étroite collaboration avec le Ministère du Commerce à travers l'Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX) et l'Organisation des Professionnels des Technologies de l'Information et de la Communication (OPTIC).

Burkina Faso

L'amendement du code pénal doit être déclaré inconstitutionnel

Reporters sans frontières (RSF) appelle le Conseil constitutionnel du Burkina Faso à déclarer non… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.