12 Juin 2019

Cote d'Ivoire: Agriedays 2019 - Sécurité alimentaire et protection de l'environnement au centre des préoccupations

L'évènement, placé sous le haut patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ferme ses portes le 14 juin.

« Sécurité alimentaire et protection de l'environnement », c'est la thématique de la 2e édition du Salon de l'agro-industrie et de l'environnement (Agriedays 2019) ouvert le mercredi 12 juin 2019 à la Bibliothèque nationale, au Plateau. Ce rendez-vous, placé sous le haut patronage du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, se veut une plateforme qui réunit plusieurs dizaines d'acteurs intervenant dans « l'agro-industrie et l'environnement » en Côte d'Ivoire, a expliqué Fabrice Yao Kouakou, directeur général de Yke Consulting, structure organisatrice de l'évènement, en collaboration avec l'Association ivoirienne des sciences agronomiques (Aisa). C'est le 14 juin que ce rendez-vous fermera ses portes.

Ce thème « cher au gouvernement », comme l'explique le patron de Yke Consulting, arrive à un moment où la problématique liée à la population mondiale (plus de 7 milliards) se pose, tout comme la gestion des ressources naturelles qui s'amenuisent ainsi que la protection de l'environnement qui se présente comme un sacré défi pour tous les Etats. La Côte d'Ivoire qui fait de la protection de l'environnement l'une de ses priorités, mise également sur la promotion de l'agro-industrie, à travers la transformation des produits agricoles locaux. En plus de s'être doté d'une feuille de route pour l'élimination de la faim et de la malnutrition à l'horizon 2030, depuis le début de l'année 2019, le pays abrite le Centre d'excellence régional contre la faim et la malnutrition en Afrique (Cerfam). Conférences, panels, expositions, présentations scientifiques sont entre autres les différents évènements qui vont marquer l'évènement.

Selon le professeur Asté Boa Célestin, président de l'Association ivoirienne des sciences agronomiques, les réflexions qui découleront de ce Salon de l'agro-industrie et de l'environnement « seront consignées dans un document » et remises au gouvernement. « Le changement climatique impacte la disponibilité et la qualité des aliments. La sécurité alimentaire est devenue aujourd'hui un enjeu mondial », a rappelé Asté Boa Célestin.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (Oms), 821 millions de personnes souffrent (2017) de la faim et plus de 150 millions d'enfants accusent des retards de croissance.

Cote d'Ivoire

Wilfried Zaha - Une offre rejetée par Crystal Palace pour l'Ivoirien

Arsenal aurait essuyé un refus de Crystal Palace après une grosse offre pour Wilfried Zaha. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.