12 Juin 2019

Soudan: L'Envoyé éthiopien - Les deux Parties ont convenu de reprendre bientôt les négociations

Khartoum — - L'Envoyé Spécial du Premier ministre éthiopien, Mahmoud Dereir, a souligné que le Conseil Militaire de Transition (CMT) et les Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (FDLC) sont convenus qu'il ne reculerait pas sur ce qui avait été convenu.

Lors d'une Conférence de Presse qu'il a tenue Mardi dans les locaux de l'Ambassade d'Ethiopie, l'Envoyé Spécial a annoncé que les deux Parties Négocieraient de Bonne Volonté sur la formation du Conseil Souverain.

Il a ajouté que les deux Parties sont convenues d'éviter toute insulte mutuelle par le biais de déclarations d'escalade susceptibles de nuire à l'Initiative de Médiations.

L'Envoyé éthiopien a déclaré que le CMT a accepté de rétablir la Confiance en libérant les détenus, et que les FDLC a accepté de mettre fin à la Désobéissance.

Il a indiqué que les deux Parties reviendraient prochainement aux négociations, ajoutant qu'elles présenteraient leurs vues pour contourner le problème de la Formation du Conseil Souverain.

Dereir a affirmé que la Médiation visait à éviter les Escalades et a échangé des Accusations entre les deux Parties, affirmant ainsi son Empressement à aller de l'Avant dans l'Initiative.

Il a exprimé sa confiance que le Soudan est capable de dépasser la phase actuelle.

Soudan

Sud-Darfour reçoit des sièges de MINUAD

Le commissaire de l'aide humanitaire de l'Etat du Sud-Darfour, Dr. Jamal Yousef a décrit la situation humanitaire… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.