Afrique: Le Congrès "CyFy Africa 2019" scrute l'impact de la technologie et de l'innovation sur les sociétés

Les travaux de la deuxième édition du Congrès de la technologie et de l'innovation, Cyfy Africa 2019, qui a débattu pendant trois jours de sujets relatifs à l'impact de la technologie et de l'innovation sur les sociétés, ont pris fin dimanche à Tanger.

Les débats de ce congrès, tenu sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ont porté sur l'influence de la technologie et des réseaux sociaux sur les décisions politiques et l'impact de ces technologies sur la relation entre les nations et les peuples, rapporte la MAP.

Le congrès s'est également arrêté sur la contribution de la technologie aux changements, l'émergence de détracteurs des réseaux sociaux, et la manière dont les grandes entreprises traitent le déficit culturel grandissant, ainsi que le rôle des gouvernements dans le façonnement de l'avenir et le besoin de nouveaux cadres pour accompagner les mutations profondes qui s'opèrent aujourd'hui.

D'un autre côté, Cyfy Africa 2019 a examiné les moyens de lutter contre la propagation de la violence sur les réseaux sociaux, et la manière dont les gouvernements et les organisations internationales interviennent auprès des familles, des dirigeants et des éducateurs pour créer des communautés conscientes des dangers de l'utilisation de la technologie.

Le congrès a également consacré un de ses panels à l'avenir du journalisme dans le monde au vu des transformations technologiques monstres qui ont été observées. Les débats ont aussi porté sur le processus électoral de vote et la lutte contre le piratage qui influence des fois le résultat final d'un vote, ou encore l'avenir des femmes dans le monde des affaires, de la finance et de l'économie.

Le congrès, qui a réuni près de 200 intervenants venus de 64 pays, a été marqué par la participation de l'ancien Premier ministre espagnol, Luis Rodriguez Zapatero, de la secrétaire général du Club de Madrid des anciens chefs d'Etat et de gouvernement, Elena Agüero, du ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et du président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.