Togo: Le pays est dans la catégorie des pays réformateurs

13 Juin 2019

'Il est clair que le Togo est dans la catégorie des réformateurs en Afrique. Il a plus le plus grand nombre de réformes à son actif dans un délai très court', a déclaré jeudi l'économiste Carlos Lopes à l'ouverture d'une table ronde consacrée au 'développement soutenu, inclusif, durable et équilibré du Togo'.

M. Lopes, ancien secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique, est le conseiller de la présidence pour la mise en œuvre du plan national de développement (PND).

Le pays a tout pour séduire les investisseurs, a-t-il souligné. Un emplacement géographique idéal, porte d'entrée naturelle vers les pays de la sous-région, et un port en eau profonde en forte croissance.

Les participants à la table ronde

Contrairement à d'autres pays africains, le Togo n'est pas un rentier riche en matières premières. Il a besoin d'innover, de réformer et de faire preuve de courage pour attirer l'investissement et pour se développer, a rappelé Carlos Lopes.

Il avait à ses côtés Aliko Dangolte, richissime homme d'affaires nigérian, Etienne Giros, délégué du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN), et Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l'OCDE.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.