13 Juin 2019

Congo-Kinshasa: Les étudiants refusent d'être conduits comme des moutons par les politiciens

Les étudiants se sont réveillés ce matin avec des tracts jetés sur leurs sites universitaires les appelant à descendre dans la rue parce que, semble-t-il, l'Assemblée nationale ne faisait pas bien son travail et cherche à critiquer les Ordonnances signées dernièrement par le chef de l'Etat.

Voilà pourquoi, ils ont décidé de rencontrer le Bureau de l'Assemblée nationale en vue d'être éclairé sur la situation politique de l'heure. « Le Rapporteur de l'Assemblée nationale, Célestin Musao Kalombo, qui nous a reçus nous a dit que l'Assemblée nationale n'a pas mission de critiquer les actes pris par le chef de l'Etat. C'est un député de l'Opposition qui avait soulevé une motion que les députés ont débattu en toute responsabilité. Maintenant que nous sommes éclairés, nous appelons tous les amis étudiants au calme et à la vigilance.

Nous savons que le pays est dirigé par les politiciens. Mais cela ne veut pas dire que ce pays leur appartient à eux seuls », a déclaré à l'issue de l'audience, le président des présidents des étudiants de la République, M. Ali Zuy.

Congo-Kinshasa

Infrastructures en RDC - Félix Tshisekedi en visite sur les chantiers

Le président congolais a visité mercredi 17 juillet les chantiers lancés à Kinshasa dans le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.