Angola: Le vice-président pour la modernisation des musées

Luanda — Le vice-président de la République d'Angola, Bornito de Sousa, a plaidé jeudi à Luanda pour la modernisation des musées, l'exposition et la réalisation des actions dans les domaines de la recherche scientifique, par le biais d'échanges internationaux et partenariats nationaux et étrangers.

Bornito de Sousa, qui a visité les musées nationaux d'Anthropologie et d'Histoire naturelle en sa qualité de président de la Commission nationale du patrimoine mondial, a également encouragé la poursuite des actions en faveur de la valorisation, de la conservation et de la préservation du patrimoine, en particulier de la collection exposée dans les musées, qui doit permettre d'augmenter les connaissances et à renforcer l'identité nationale, en particulier chez les jeunes générations.

Accompagnée de la ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, et du vice-gouverneur de Luanda chargé des affaires sociales, Dionísio Fonseca, au Musée national d'Anthropologie, le vice-président de la République a visité l'exposition temporaire, les salles de chasse et du pouvoir traditionnel, le dépôt de la collection ethnographique et la bibliothèque.

Toujours dans le même musée, Bornito de Sousa a eu l'occasion de visiter l'exposition d'arts plastiques sur la préservation des valeurs culturelles dans le développement du pays.

Cependant, au Muséum national d'Histoire naturelle, Bornito de Sousa a visité les expositions dans la salle des mammifères, des poissons et des oiseaux, ainsi que la collection de minéraux, entre autres.

Musée national d'Anthropologie

Situé dans le quartier de Coqueiros, à Luanda, et fondé le 13 novembre 1976, le Musée national d'Anthropologie a été la première institution muséologique créée après la proclamation de l'indépendance nationale, le 11 novembre 1975.

Le musée reçoit en moyenne 1.400 visiteurs par mois et dispose de cinq salles d'exposition reflétant la réalité des communautés, sur des thèmes tels que la chasse, la pêche, la vie domestique, la céramique, le pastoralisme, les symboles du pouvoir politique traditionnel, les croyances religieuses et instruments de musique.

Muséum national d'histoire naturelle

Le Muséum national d'Histoire naturelle, créé en 1938 sous le nom de Musée de l'Angola et installé dans la Forteresse de São Miguel de Luanda, comportait initialement des sections d'ethnographie, d'histoire, de zoologie, de botanique, de géologie, d'économie et d'art. À l'extérieur se trouvent une bibliothèque et les archives coloniales.

Avec la proclamation de l'indépendance nationale, le musée a subi quelques modifications, telles que le nom le Musée national d'histoire naturelle, depuis mai 1976. Les espaces sont équipés et décorés afin de tenter de reproduire l'habitat des espèces exposées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.